Les champions perdus

Un tremblement de terre sur Dereth....
Merci à Ramen de nous offrir l'exclusivité du teaser d'avril

Depuis un moment, Exothen se tenait devant la porte de la petite étude de Theoter, une main sur la poignée. Peu importe le nombre d'années qui s'étaient écoulées, il se sentait toujours comme le jeune garçon qu'il avait été la première fois qu'il avait rencontré cet homme. Il se souvint de sa grand-mère le tenant par la main et le menant à travers les pièces de l'abri, répétant encore et encore que Theoter était l'un des plus grand geomanciens que le peuple lugien ai connu, qu'Exothen n'avait que peu mérité un précepteur si illustre, et qu'Exothen ferait mieux de rester silencieux et respectueux s’il savait ce qui était bon pour lui.
Exothen ne réalisa réellement à quel point cet homme devait être important que quand sa grand-mère frappa timidement à la porte, alors que grand-mère Gethuk n'avait jamais rien fait doucement. Il en fondit presque en larme.

Après une très longue attente, la porte s'ouvrit, et le jeune Exothen se vit faire face à un grand et imposant Lugian qui le regardait avec d’un air ennuyeusement menaçant Sa grand-mère le poussa rapidement dans la salle, puis recula vers la porte, murmurant "Merci pour cet honneur" et "Toutes nos excuses pour le dérangement mon seigneur".
Alors, Exoten fut seul.
Les yeux de l'enfant étaient pleins de terreur alors que son précepteur lui décrivait ses taches - où il dormirai, à quelle fréquence il porterait ses rapports pour son apprentissage au "plus grand expert de l'Ordre en arts geomanciens", nom que Theoter s'était donné, et la première corvée à accomplir d'une liste sans cesse grandissante. Exothen pleura toute la nuit, sa peur des mots durs de Theoter éloignant tout sommeil.
Cependant, comme les années de tutelle passèrent, Exothen réalisa que ces mots étaient vides de toute méchanceté réelle. Par la suite, l'amitié grandi même entre lui et son maître qui fut pourtant tant craint lors de leur première rencontre. Il considérai maintenant Theoter comme l'un de ses plus proches amis, même si ces quinze années de tutelles étaient dures à oublier.

Prenant une dernière bouffée d'air, il ouvrit la porte et fit quelques pas. Theoter se tenait là, regardant une carte sur son bureau.

Remarquant finalement son visiteur, Theoter leva les yeux et dit, "Ah, tu es là mon garçon. Ça t'a pris du temps". Un sourire malicieux traversa son visage.
"C'est le fait d’être resté à piétiner devant ma porte pendant les cinq dernières minutes ? J'osais espérer que tu aurais appris que je ne mords pas".

"Rien de la sorte, mon seigneur", dit Exothen. "J'étais... perdu dans mes pensées"

"Ha ! Bien sur. Assis toi. Ta femme, Tehoken, comment va t'elle ? Cette femme a du être touchée par Ghanna en personne pour être capable d’accepter tes goûts."

Exothen se fraya un chemin vers l'une des petites et inconfortables chaises en face du bureau de Theoter. "Elle va bien, mon seigneur, mis à part quelques cauchemars les nuits dernières. Ce qu'elle me raconte à leur sujet est assez dérangeant. Elle me raconte qu'elle rêve de créatures horribles ayant mon visage".

Theoter fronça les sourcils et s'assit sur un coin du bureau.
"Elle n'est sortie des abris que depuis quelques semaines n'est ce pas?" Exothen inclina la tête d'un air approbateur. "Je ne m'en ferai pas trop pour elle alors. Elle est probablement en train de s'habituer à la vie sur Dereth. Je me rappelle m’être senti moi aussi un peu paniqué quand j'ai vu la première fois Au flamboyant au dessus de l'horizon. Il y a une différence énorme entre entendre des histoires à propos du soleil et le voir réellement pour la première fois".

Après une pause très pensive, Theoter se redressa et dit, "Bien, je suppose que je devrai t'expliquer pourquoi je t'ai fais mander. Tu as senti ce tremblement de terre il y quelques jours, n'est ce pas ?"

Exothen acquiesça à nouveau. "Oui, je l'ai senti. Pendant un moment, j'ai pensé que le plafond allait nous tomber dessus! Ca a prit plusieurs heures pour calmer les nerfs de Tehoken après ça"

"Nous avons eu de la chance qu'il n'y est eu aucun dégat réel. Dégât physique, j'entend. Mais Lady Nalica a envoyé un message, comme quoi elle avait ressenti un flux magique étrange durant les vibrations. Elle m'a demandé d'utiliser mes talents de geomancien pour mener l'enquête".

Avec un sourire, Exothen l'interrompit, "Parce que vous êtes le plus grand expert de l'Ordre en arts geomanciens?"

"Ha ! Je savais que j'avais eu une mauvaise influence sur toi, mon garçon. Et cela a seulement prit quinze ans pour chasser toutes les leçons du stoïcisme Lugien que ta grand-mère t'avait apprit."
En rigolant, Theoter se leva et désigna la carte qui couvrait le bureau "Là, jette un oeil à ce que j'ai déjà découvert"

Exothen se leva et se pencha au-dessus de la carte, étudiant ses contours. Theoter continua, "Tu vois ici ? Les lignes de pression et les points de rupture montrent la cote sud-ouest d'Osteth ou le nord-est du Massif de Linvak comme l'épicentre du tremblement de terre. Mais je ne peux pas trouver ce qui a causé cette perturbation en m'usant les yeux sur cette carte à longueur de journée. J'ai besoin d'informations sur le terrain".

Theoter fit une pause et posa sa main sur l'épaule d'Exothen.
"C'est important, mon garçon - je dois une faveur à Nalicana, et elle n'a pas souvent besoin de mes services. Aujourd'hui, j'ai bien plus que l'age pour gambader sur le terrain, jouer du violon avec les Theodolites et chasser les lignes de fissures.
J'ai désespérément besoin d'envoyer mon meilleur élève là bas pour finir cette enquête. Est-ce que je peux compter sur toi?"

Alors qu'il entendait la question de Theoter, un sentiment étrange traversa l'esprit d'Exothen. Il ne pouvais pas le décrire, mais ça lui rappela les aventures de la Lendek's Touch que son grand-père lui racontait. Dans ces aventures, Ghanna la Créatrice forgeait le destin des héros de ce monde depuis les feux de la création, puis confiait ces destins à son compagnon Lendek pour qu'il les refroidisse dans la glace du Great Void. Le destin de ces héros sont maintenant froids et immuables, chacun ayant été béni ou damné selon ce que Ghanna avait forgé.
Secouant la tête pour faire partir ces pensées étranges, Exothen répondit "Oui, bien sur, mon seigneur. Ce serai un honneur".

Mais Theoter remarqua l'expression étrange sur le visage d'Exothen, et son sourire grimaçant usuel fut remplacée par un air soucieux. Il demanda à Exothen, "Tout va bien, mon garçon ?"

"Je vais bien, c'est juste... Je suis ennuyé par la perturbation que Lady Nalicana a ressenti. A t'elle une quelconque idée de la nature de ce que c'était ?"

"Dereth est pleine de mystères.... et la plupart voudront te tuer", répondis Theoter, souriant à nouveau.
"On dirai que tu as bien appris cette leçon! Non, elle n'a pas dit ce qui se cachait derrière cette perturbation. J'ai suggéré que le royaume de l'Ombre ou du Dominion pourraient y être pour quelque chose, mais elle semblait convaincue que la réponse gît autre-part. Je ne doute pas du fait qu'elle aussi eu des suspicions, mais elle n'avait pas l'air de vouloir me les révéler pour le moment."

Exothen acquiesça. "Je vois. Aurai-je des protections sur le terrain ?"

"Nous nous en sommes déjà préoccupé. J'ai demandé un grand contingent de Chevaliers de l'Ordre pour vous accompagner, toi et les autres étudiants. Je suis sur que certains chevaliers ont levé les yeux au ciel quand ils ont reçus la requête de ce vieil excentrique de Theoter, mais j'ai assez d'influence pour qu'ils fassent ce que je leur demande."

Le ton de voix soucieux de Theoter revînt alors. "Maintenant, es-tu sûr d'être prêt à ça mon garçon ? Même si j'ai besoin de toi sur le terrain, je déteste l'idée de devoir t'envoyer loin de Tehoken si tôt, tout particulièrement si elle fait de mauvais rêves. Je ne t'en voudrais pas si tu refuse".

Exothen secoua la tête vigoureusement. "Non, mon seigneur ! Je ne vous laisserai pas tomber".

Theoter, souris à nouveau. "Bien, je suis content de te l'entendre dire !"
Il commença à rouler la carte soigneusement. "Avec les plus braves chevaliers de l'Ordre vous accompagnant - ainsi que beaucoup de nos autres jeunes mais prometteurs étudiants - je suis sûr que vous serez assez tranquille. L'équipement dont vous aurez besoin est en train d'être regroupé à Cragstone. Vous partez demain matin, aux premières lumières de Morningthaw."

Theoter tendit la carte roulée à Exothen. "Maintenant, comme tu vas être loin d'ici pendant un moment, je te recommande de passer le reste de la soirée avec ta compagne".
Son sourire grandissant, Theoter continua "Même si je pense que ce n'est pas réellement quelque chose que j'ai besoin de te dire, n'est ce pas ?"

Exothen senti une rougeur monter sur ses joues tout en prenant la carte de son vieil ami et mentor. "Non, mon seigneur, je ne pense pas que ça soit nécessaire."

Source : patch

Réactions (23)


  • En chargement...

Que pensez-vous de Asheron's Call 2 ?

53 aiment, 23 pas.
Note moyenne : (81 évaluations | 4 critiques)
5,3 / 10 - Moyen

14 joliens y jouent, 507 y ont joué.